marqueur eStat'Perso

1945-70

 

[1933-40][1940-45][1945-70]

 Les unités et services d'après-guerre au Camp de Bockange

Accueil 
 Bockange 
Cités Cadres 
Installations 
 Casernes 
Recherchons 
Liens 

 

 

Ce site comporte également une page réservée au 162° RIF et une autre à l'ouvrage d'Anzeling don't les destins sont indissociables de celui du Camp de Bockange

 

 

Le 162ème RIF

 

Régiment

de la Nied

 

 

 

 

 Historique reconstitué par le Chef de Bataillon  Guillebot

 

Les derniers jours de l'ouvrage

d'Anzeling

 

                           1946

3ème Régiment

de Spahis Marocains :

   Créé en 1923 le 3ème RSM participe à la guerre du RIF au Maroc, aux opérations de Grand-Atlas et à la pacification du Moyen et de l'Anti-Atlas.

 

3° RSM

Devise : La Victoire vient de Dieu

En 1943 il intègre le CEF avec lequel il participe  au sein de la 2ème Division d'Infanterie Marocaine à la Campagne d'Italie, ouvre la route de Rome.

    Puis participe à la Campagne de France (Vercors, Trouée de Belfort) et enchaine avec la campagne d'Allemagne jusqu'au 8 mai 1945.

      Il s'installe au camp de Bockange à compter du 26 avril 1946 et participera plus tard aux opérations de maintien de l'ordre au Maroc et en Algérie.

   Le casernement est commandé par le Chef d'Escadron De La Croix de Castrie.

2ème Compagnie

d'instruction  du 352° GT

   Issue  du Train de la 2° DIM, composée jusqu'en octobre 1945, des 187°, 287° Cie de Transports et de la 87° Cie de QG, elle forme et instruit les recrues de la classe 1946 don't les effectifs proviennent en majorité de la région parisienne.

Train divisionnaire de la 2°DIM

Devise:  Servir Gaïment

    Elle se partage le casernement  avec le 3ème RSM et occupe  principalement les bâtiments  bordant la place d'armes au Nord du casernement.

Prise d'armes devant le bâtiment B - collection Aimé Trouilloud

 

collection Aimé Trouilloud - en arrière plan le bâtiment

 

   Aimé Trouilloud, a qui nous devons ces clichés, a rendu les honneurs militaires au Général de Lattre de Tassigny , après un déilé de nuit sous projecteurs et une inspection détaillée des troupes rassemblées durant plusieurs heures sur cette place d'armes.

 

 


 

Vue générale du casernement fin des année 50   

(Collection R.Pioli )

 

 Pour voir l'affectation des bâtiments cliquez >>  ICI

 


             1961 - Groupe de transport 513 (train aéroporté) de 11ème DLI


 

   Rentre en Métropole le 24 juillet 1961 et stationne au Camp de BOCKANGE, où il devient la formation de transport de la 11ème Division Légère d'Infanterie

   Dès son arrivée le 513° occupe les bâtiments troupes du 162°  et redonne vie au casernement lequel retrouve pratiquement son état d'avant-guerre.

  En 1963, le 513° fait mouvement sur ALBI en même temps que la division redéployée dans le Sud de la France.

   Il est remplacé par :

  

 

1962  Groupe de transport  537

  GT 537.jpg

 

 

 

Son insigne (homologué le 7 août 1956 sous le n° G1291) représente sur un fond jaune-or, la roue crénelée du Train  d’où émerge le lion rampant des Flandres (Nord, Pas de Calais) et porte la da devise « Toujours prêt ».

  Le Groupe de transport 537 a été créé pendant la guerre d’Algérie, le 1er mai 1956 à Arras (62). Il était composé d’hommes « rappelés » du contingent, et d’une majorité de cadres provenant du Groupe de transport 525, l’unité traditionnelle de la ville d’Arras depuis 1945.

Transféré aussitôt en Algérie où il débarque le 18 mai, il devient l’unité de transport de la 2ème Division d’infanterie motorisée qui tient la région de l’Est  Constantinois (Guelma, Souk-Ahras, Bône, Tébessa). Il passe ensuite au Corps d'Armée de Constantine  et s'installe à Saint-Paul.
A la fin de la guerre d’Algérie, le GT 537 rejoint le camp de Bockange (Moselle) où il est dissous le 28 février 1963 pour donner naissance au 408ème Bataillon des services créé sur place le 1er mars 1963.

     

1962 - 408ème Bataillon des Services

 

    1 ) Historique succinct :

 

    - Création le 1er mars 1963 à Bockange, à partir d’éléments du         Groupe de Transport  537 venant d’être dissous la veille.

   

     - Mission : Soutenir les éléments  de la   8° Brigade motorisée    de  Lunéville,  en matière de ravitaillement (munitions, carburant,        alimentation, habillement…etc.) et d’évacuation (sanitaire du    personnel, et du matériel réparable )

    

     Le 408° B.S. comprenait la 408° CCT (Compagnie de commandement et de transport) à Bockange,

   la 58° CLRM (Compagnie légère de réparation du matériel) qui était à Metz,

   et une  Compagnie sanitaire en mobilisation, dont tous les matériels sur roues étaient stockés à    Bockange et le personnel provenait de la Réserve.

Dissolution

 Le Bataillon a été dissous sur place le 1er octobre1967, à l’exception de la  408° CCT (Compagnie de Commandement et de Transport)  qui, avec tout son matériel et notamment ses 60 camions Berliet GBC 8KT, a fait mouvement, en unité constituée,  sur Walbach (Haut-Rhin, dans la vallée de Munster) où elle est devenue le 4° Escadron de Transport du 57° Bataillon des services (lequel deviendra successivement  le 57° Groupement de soutien et de transport puis le 87° Régiment de soutien.)

Les officiers du moment étaient le capitaine Rinaudo,  commandant la 408° CCT, les lieutenants Pillon et Sandrier.   Le 408 BS faisait partie de la 7 Division - 8ème Brigade mécanisée -

Renseignements aimablement communiqués par le Lieutenant-colonel (er) PIOLI,

ayant servi au 408° BS à Bockange, de 1966 à1967

  

 

 Symbolique de l'insigne du 408° B.S.:

 Ecu chargé des symboles des Armes et Services composant le Bataillon :

- secteur de roue dentée verte et ailes en V, pour le Train, - roue dentée, canons et grenade, pour le Matériel,   - caducée, pour le Service de Santé,         - feuille d'acanthe, pour l’Intendance ( commissariat )   - Le Centaure, lançant le javelot vers l’avant, est tiré de l'insigne   de la 7° Division (Mulhouse), à laquelle appartenait la 8°   Brigade motorisée de Lunéville.

         - Homologation de l’insigne: le 6 août1963, sous le n° G 1967.

---------

           Les chefs de Corps, Cdt d'Armes de la place de Bockange:

Chef d'Escadron R.Lefevre

Lt-Colonel Bourdeaux

Chef d'Escadron Vieuille

Lt-Colonel Piard

Chef d'Escadron Vigier

 

 

 

 

 Pour agrandir le cliché cliquez >>>> ICI

 Pour agrandir le cliché cliquez >>>> ICI

 

 Pour agrandir le cliché cliquez >>>> ICI

Services et détachements installés au camp

 Service des Eaux Génie au Camp de Bockange.

   

      

- Dépôt géographique de l'armée du camp de Bockange.

 

   Commandé à partir de 1960  par l'adjudant  Gérard, le dépôt fournissait les cartes EM aux unités de l'OTAN.

  Le personnel, formé au Groupe Géographique de Joigny  était issu du recrutement de Paris.

 

Son insigne est composé d'une mappemonde aux mers azur, de continents d'émail blanc, de méridiens et parallèles d'or, de deux canons croisés et d'un glaive, le tout posé sur un triangle de couleur aurore, couleur spécifique des formations géographique

 

 

   Au départ de l'adjudant Gérard, affecté aux FFA, l'adjudant Biron a pris le commandement du dépôt.

 

 

 

 Evénements, activités, divers....

 Au cours du printemps 1964  le général Massu, Gouverneur militaire de Metz et commandant la 6° Région Militaire demande au Lt-Colonel Bourdeaux Cdt du 408è BS et Cdt d'Armes du Camp, à l'issue de son inspection,  que soit entrepris dans le Camp et dans les Cités-Cadres "un effort de paysagisme"

 

   

[Accueil][ Bockange][Cités Cadres][Installations][ Casernes][Recherchons][Liens]

Copyright(c) 2007 Camp de Bockange. Tous droits réservés.

1939-40@neuf.fr