marqueur eStat'Perso

Cité officiers

  

[Cité officiers                                       ][Cité S/Officiers]

Accueil 
 Bockange 
Cités Cadres 
Installations 
 Casernes 
Recherchons 
Liens 

 

Ce site comporte également une page réservée au 162° RIF et une autre à l'ouvrage d'Anzeling don't les destins sont indissociables de celui du Camp de Bockange

 

 

Le 162ème RIF

 

Régiment

de la Nied

 

 

 

 

 Historique reconstitué par le Chef de Bataillon  Guillebot

 

Les derniers jours de l'ouvrage

d'Anzeling

 

De la construction à septembre 1939

    La Cité des Officiers  jouxte le village  de Bockange, elle comprend deux  pavillons pour officiers supérieurs  et sept pour officiers subalternes.

Chaque pavillon est équipé d'une salle de bain et d'un chauffage central individuel et comprend un jardin privatif avec garage indépendant..

Sept terrains de sports - basket, volley et tennis complètent l'ensemble

    

 

 

   Evacuation des famille -

Le 24 Août 1939, les familles des militaires d'active habitant les cités-cadres sont évacuées d'autorité, soit par le chemin de fer soit par leurs propres moyens; le mobilier restant en place.  

Les cités seront pillées par les "Joyeux" en cantonnement dans le village et seront gardées par des hommes en arme à partir de décembre 1939.

 

De l'après-guerre aux années 1970

 

 

 

[Accueil][ Bockange][Cités Cadres][Installations][ Casernes][Recherchons][Liens]

Copyright(c) 2007 Camp de Bockange. Tous droits réservés.

1939-40@neuf.fr