marqueur eStat'Perso

161°RIF

 

 

 

 

161° RIF

Le 161° RIF est mis sur pied fin Août 1939 à Boulay et à Denting par le CMI 67 de Metz à partir d'un noyau actif du 1er bataillon du 162° RIF -

 

Officiers du II/161°RIF

Le 161° RIF comprend 3 bataillons de mitrailleurs qui occupent le sous-secteur de Tromborn (Sur la Nied, à l'est de route de Metz-Sarrelouis avec PC à Boulay et quartiers du bois d'Ottonvile et de Teterchen. Le 13 juin suite à l'ordre de repli, les 2 et 3° bataillons entrent dans la composition de la division  de marche Besse et livreront bataille autour de Nancy.

CM 11 du 161° RIF à Eblange

 

CM 7 du 161°RIF

Les Equipages d'ouvrages intégrés dans le groupement Cochinard sont évacués sur ordre à compter du 4 juilet (Voir les derniers jours de l'ouvrage d'Anzeling)

 

Les drapeaux :

161° RIF

    Chargé de la garde du drapeau  par le Lt Colonel Viret, le capitaine Gautier, avec l'adjudant-chef Maquis et 3 soldats du corps franc  se présentent le 21 juin à Xirocourt au PC du général Besse - "Que voulez vous que je vous dise, les boches seront là d'une heure à l'autre ! a lancé le général lorsque Gautier lui a demandé conseil -  C'est ainsi que le drapeau fut aspergé d'essence et brûlé en présnece du capitaine Sapin et du lieutenant d'Arbatiague - Quand ce fut fini, l'officier enferma la pique et les médailles noircies dns un sachet et les enterra dans le jardin située derrière la mairie - En 1946, aidé par le fils du maire de Xirocourt il les retrouva et les fit déposer dans un coffret au fond tapissé de terre de Lorraine aux Invalides

 

 

  Copyright(c) 2007 Camp de Bockange. Tous droits réservés.

:1939-40@neuf.fr